X Mines Ponts au Féminin et Grandes Ecoles au Féminin (GEF)

Un peu d’histoire

   Les femmes ont longtemps été peu nombreuses ou absentes dans les grandes écoles : HEC a ouvert son concours aux femmes en 1973 et Polytechnique en 72.

   Au début des années 2000, des réunions de femmes issues des grandes écoles s’organisent. GEF est né du succès de ces manifestations.

   Au démarrage, GEF était une organisation informelle qui comprenait des activités d’études sur la situation professionnelle des femmes issues des grandes écoles et des activités conviviales de réseaux de femmes. Ces dernières ont au fil du temps donné naissance à des clubs au féminin dans chaque école, dont les nôtres.

GEF


   Aujourd’hui, GEF est une association loi de 1901 dont les membres sont les associations d’anciens élèves des écoles membres de GEF : Centrale Paris, ENA, Ponts ParisTech, ESCP Europe, ESSEC, HEC, INSEAD, Mines ParisTech, Polytechnique.


   Son objectif est d’assurer la promotion des femmes issues des grandes écoles.

Les principales actions de GEF sont la réalisation d’études auprès des anciens élèves de ses écoles et des entreprises, des petits-déjeuners avec de grands patrons sur leur politique en faveur des femmes cadres et des actions de lobbying divers.

X Mines Ponts au Féminin


    X Mines Ponts au Féminin est un club rassemblant des groupes existants au sein des 3 associations d’anciens élèves : l’AX, Intermines et Ponts Alliance. Nos membres sont membres de leurs associations respectives.


   L’objectif de ce club est de favoriser les échanges entre ses membres et d’aider les femmes diplômées de nos écoles à évoluer dans la vie professionnelle.


   Nos activités sont organisées par un bureau qui se réunit en moyenne tous les mois. Les membres du bureau sont des anciennes élèves de nos écoles. Nous accueillons avec plaisir toutes les volontaires. Si tu souhaites rejoindre notre bureau, contactes-nous sur ce site.